Le communiqué de presse est-il mort ?

Publié: 30/08/2011 dans Relations presse

Le communiqué de presse (ou CP pour les initiés) est l’outil historique des spécialistes des relations presse et autres relations publiques. Pourtant ces derniers temps j’entends pas mal de critiques et de discours qui remettent en question son intérêt dans la pratique des relations presse. Trop ancien, plus adapté aux besoin des journalistes d’aujourd’hui, assimilé a du spam, etc. Tant et si bien que certains en viennent à se demander si celui-ci n’a pas fait son temps.

Alors ? Has-been le CP ?

A mes débuts, l’usage de l’email n’était pas encore très développé et le CP représentait un outil assez contraignant côté logistique. Il fallait réserver l’imprimante, y ajouter le papier à entête du client, imprimer, plier, mettre sous pli, fermer les enveloppes, affranchir, courir à la poste avant l’heure limite. Bref, tout ça pour dire que les stagiaires d’aujourd’hui sont de grosses fainéasses plutôt des privilégiés comparé à ce que j’ai connu. Mais l’avantage c’est que pour éviter le travail et les impressions inutiles, le ciblage était effectué de manière très précise.

Et puis, l’email a été largement adopté ! Ce nouveau moyen de communiquer avec les journalistes et de leur faire parvenir de l’information à réellement tout changé. Il était possible d’envoyer un communiqué très rapidement, d’avoir des retours quasi instantanés, de démarrer les relances après quelques heures seulement contre quelques jours auparavant, bref d’optimiser le cycle relationnel. La seule contrepartie, et c’est là qu’ont commencé les problèmes, consistait uniquement à cibler correctement les bons journalistes pour éviter de passer pour un spammeur. Heureusement, les attachés de presse et autres spécialistes de la communication sont tous d’excellents professionnels et les journalistes les remercient régulièrement pour cela :

En effet, le problème majeur du CP tient principalement de la mauvaise utilisation qui en est faite sous sa forme électronique (diffusion massive, mauvais ciblage, surcharge de caractères/photos inutiles et alourdissant l’ensemble, etc.). Certains jurent que les réseaux sociaux remplaceront bientôt ce fabuleux outil qu’est le communiqué de presse, que les journalistes ne font plus attention à ces derniers car ils sont surchargés d’emails, etc.

Pourtant, la version électronique du CP reste l’un des fondamentaux des RP. Il conserve d’ailleurs de nombreux avantages :

  • diffusion simple et rapide,
  • peut être archivé simplement par l’usage de mots clés,
  • contribue au SEO si la rédaction est réalisée correctement,
  • peut facilement renvoyer vers d’autres ressources online,
  • est accessible à un plus large public que les seuls journalistes
  • facilement utilisable sur les réseaux sociaux
  • etc.

Bref, à mon sens, le CP a encore une longue vie devant lui. Il suffit simplement de revoir certains fondamentaux (je vous renvoie au très bon billet du journaliste Eric Tenin « Rédiger un bon communiqué de presse ») et de l’utiliser correctement et avec tous les avantages que peuvent lui apporter les nouvelles technologies.

Publicités
commentaires
  1. […] Le communiqué de presse est-il mort ? Le communiqué de presse (ou CP pour les initiés) est l'outil historique des spécialistes des relations presse et autres relations publiques. Pourtant ces derniers temps j'entends pas mal de crit… Source: remibrossard.wordpress.com […]

  2. Je n’aurai pas dit mieux Rémi,
    et puis avec le Web sémantique, les journalistes gèrent facilement leurs 400 CP/jour 🙂 😉
    G@G

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s