Presse : trop de sang à la Une

Publié: 21/10/2011 dans Presse

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais cette semaine, jeudi et vendredi,  il y a eu une course folle dans les médias. C’était à celui qui pourrait prouver le plus vite la mort de Kadhafi et quoi de mieux pour cela qu’une vidéo ou une photo, éléments les plus visuels pour démontrer la véracité des faits. Et tout à coup on a vu surgir un peu partout sur Internet cette image montrant l’ex-dictateur, tête ensanglantée et relevée face caméra. Elle a été suivie de plusieurs clichés pris par un photographe de l’AFP. Ces photos ainsi qu’un reportage vidéo ont ensuite été repris par plusieurs autres médias : TV, journaux, etc.

Ces images sont liées à l’actualité et je ne conteste pas qu’elles puissent contribuer à l’information. Ce qui me gêne c’est que l’on puisse retrouver ces images en Unes de sites d’information ou de quotidiens et qu’elles soient diffusées sans avertissement par certains JT.

On le sait, la presse et les médias en général sont de grands carnassiers. La presse, comme la télévision ont toujours eu besoin de sang frais pour appâter des lecteurs/spectateurs eux-mêmes toujours plus avides de sensationnalisme (le meilleur exemple dernièrement a été donné par Oise Hebdo). Sauf que précédemment cela passait surtout par des titres racoleurs et des textes bien tournés, les photos arrivant par la suite et pas en produit d’appel. Or avec la mort de Kadhafi, comme pour Ben Laden et quelques autres cas, ce fut l’inverse, les images chocs ont été propulsées en Unes des sites d’informations, des JT et par la suite de certain quotidiens. Je ne sais pas pour vous, mais moi cela ne me plait pas.

Ce qui me dérange c’est que les médias balances des images chocs d’un corps sanglant, malmené par d’autres hommes sans aucun avertissement. Ma fille était dans la pièce au moment où les images ont été diffusées au JT du matin. Heureusement pour elle, elle ne regardait pas et j’ai pu zapper. Je ne suis pas pour la censure, mais la boucherie n’a rien à faire en Une, surtout sans aucun avertissement et quand les mêmes visuels sont utilisés par la quasi-totalité des médias. Quel intérêt ? Ce n’est même plus un produit d’appel !

Je suis également tombé sur ce Tweet d’un homme dont l’enfant de 9 ans a pu voir ces images propulsées en Unes par plusieurs applis médias installées sur son iPad :

A priori je ne suis donc pas le seul à avoir été dérangé. Je ne sais pas si des journalistes liront ce billet, mais j’aimerais connaitre leur avis sur le sujet. Et surtout je souhaiterais qu’ils fassent en sorte que ce type d’images ne soient plus poussées de manière opportuniste et sans discernement. Car il est clair que pour moi il y’a trop de sang à la Une !

Advertisements
commentaires
  1. Mateusz dit :

    Tout à fait d’accord. Je partage.

  2. […] Presse : trop de sang à la Une Je ne sais pas si vous avez remarqué mais cette semaine, jeudi et vendredi,  il y a eu une course folle dans les médias. C’était à celui qui pourrait prouver le plus vite la mort de Kadhaf… Source: remibrossard.wordpress.com […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s